Eclairage public


Dans les aménagements urbains, l’éclairage est rarement étudié en même temps des études d'amélioration de la sécurité routière ou du cadre de vie. Or, l’éclairage de l'espace public contribue de façon importante à l’esthétique des lieux et la sécurisation. Ainsi, nous pouvons offrir une étude d'éclairage en même temps que l'étude des aménagements physique ou une étude d'éclairage qui s'intègre à l'aménagement en place ou prévu.

Chimay-20

Comme bureau d'études de conception d’éclairage public, nous essayons d'avoir les plus bel éclairage possible, qui soient les plus fontionel possible et respectant le budget disponible. L’étude de l’éclairage, permet de tenir compte de la sécurité et de l’esthétique de l'espace durant la nuit et durant le jour.

IMG_1662


Exemple de déroulement d’une étude :
- Discussions avec les différents acteurs impliqués ;
- Diagnostic des différents problèmes sur le tronçon concerné : accidents, insécurité subjective, vitesses, passages piétons, espaces à mettre en valeur, ...
- Etude des accidents de la route ;
- Etude de différentes esquisses de fonctionnement par images de synthèse ;
-Tests sur site pour le choix de la mise en valeur ;
- Préparation des plans d’implantation et de détail pour le projet ;
- Cahier Special des Charges selon le CCT310 v2000, estimation des travaux, clauses techniques.
- Aide à mise en adjudication, son analyse, le suivie de chantier et les réceptions des travaux exécutées.

Documents fournis : cartes, rapports, images de synthèse, plans d’avant-projet et de projet, coupes, plans de détails, métrés, estimation du coût, Cahier Spécial des Charges, rapport d’adjudication, et PV lors de l’exécutions des travaux.

SDIM4977

Un éclairage pour :
Voir la nuit pour les piétons : les piétons n’ont pas de source de lumière comme les voitures. Il est important de voir où l’on va, cela donne un sentiment de sécurité et de confort.

Clarifier la route pour les voitures : L'éclairage d'une route, comme son aménagement physique, doit indiquer à l’automobiliste la vitesse à suivre et lui attirer son attention aux obstacles pour les éviter. Il doit aussi donner une meilleure perception des dangers, comme aux carrefours ou aux passages piétons.

Bien éclairer les usagers faibles pour les protéger des véhicules. Ils doivent être bien visibles des automobilistes pour que ces derniers puissent les éviter.

Sécuriser les usagers faibles contre les agressions. Ils doivent avoir le sentiment de sécurité et l’éclairage doit aussi permettre un meilleur contrôle social pour dissuader d’éventuels agresseurs.

Donner vie à l’espace public : la nuit, l’espace urbain change et vie différemment. Il est intéressant d’offrir aux habitants et aux passants une ambiance sécurisée et confortable ; mais aussi inviter la rencontre, la promenade et la découverte des lieux.

Donner sens aux lieux : par une scénographie de mise en lumière des éléments majeurs de l’entité. Nous allons tenir compte aussi bien des itinéraires piétons et que des itinéraires des voitures.

Diminuer la pollution lumineuse : en enlevant les points inutiles et en faisant attention d’éclairer uniquement de qui est nécessaire.

Diminuer la consommation d’énergie : en changeant de source lumineuse et en éclairant différemment et moins.